Les premiers jours de bébé, pas à pas…

Les premiers pas de bébé dès la naissance

J0. Le jour de la naissance, les 24 premières heures

 

Voilà bébé est là, vous n’en revenez toujours pas !

Après un temps d’éveil calme en salle de naissance où il a plongé ses yeux dans les vôtres et goûté à sa première tétée, bébé s’endort pour un long sommeil…

De votre côté, vous êtes très éveillée et encore sous le coup de l’émotion de ce qui vient de se passer… Vous avez même peut-être du mal à vous endormir !

Côté allaitement, vous pouvez proposer les deux seins à votre bébé aux signes d’éveils. Certains bébés dorment beaucoup les 24h premières heures et d’autres peuvent être un peu dérangés par des glaires lors des tétées ou entre les tétées.

Même s’il tète peu, il n’y a rien d’inquiétant… rappelez-vous qu’il y a quelques heures encore il se nourrissait grâce au cordon ombilical.

 

J1. On fait connaissance

 

Taille de l’estomac du bébé au jour 1

                                                                                                    

2 couches avec selles noires

Contenu gastrique : 5 à 7 ml

Besoin quotidien : 10 à 100 ml par jour

 

C’est le moment parfait pour apprendre à téter : les seins sont encore bien souples. Le colostrum, répond parfaitement aux besoins nutritionnels du nouveau-né.

Le colostrum étant laxatif, il aide bébé à évacuer son méconium. Ces premières selles accumulées dans l’intestin sont inodores de couleur vert foncé voir noir et de consistance visqueuse et collante. L’évacuation de ces premières selles est un signe que le transit de votre bébé se met en route et que ses premières tétées ont été réellement efficaces.

Ces premières tétées sont l’occasion de faire connaissance avec votre bébé et d’apprendre à allaiter. Si vous ressentez de fortes douleurs aux mamelons, il faut le signaler à l’équipe pour avoir de l’aide afin d’évaluer la succion et la prise du sein de votre bébé. Une petite douleur peut être ressentie mais elle reste en général très supportable. Toute véritable douleur doit vous alerter !

Le jour 1 représente le tout premier bain (selon l’heure de naissance, il peut être décalé donc il n’y a pas d’urgence à laver bébé), soit l’occasion de partager un moment riche en émotion avec son bébé. Le bain est souvent associé à une pesée. Cette pesée montre toujours une perte de poids par rapport au poids pris juste après la naissance. Il est tout à fait normal à ce stade de la vie de perdre du poids. En effet, l’évacuation du méconium et le changement de milieu de vie induit une perte de poids de l’ordre de 5 à 7% du poids de naissance. Vous n’avez donc pas à vous inquiéter.

 

J2. On surveille

Taille de l’estomac du bébé au jour 2

Couches de transition : jaunes et noires

Contenu gastrique : 5 à 15 ml

Besoin quotidien : 30 à 110 ml par jour

 

Généralement, la fatigue côté maman commence à se faire sentir avec une petite baisse de morale, surtout s’il y a des complications.

Au niveau de la prise de poids, elle commence à remonter ou à se stabiliser. Les selles se modifient : elles deviennent progressivement jaune et plus liquide. En général à J2 elles sont dites de « transition » c’est-à-dire des selles jaunes mélangées à des restes de méconium.

L’apparition des selles jaune est un très bon indicateur de transfert efficace de lait. Par ailleurs, elle accélère l’élimination de la bilirubine et limite le risque de « jaunisse ».

On surveille donc : la fréquence des tétées, les selles, les urines, la prise de poids, le teint et l’éveil.

En fonction de ces critères, les conseils au niveau de la conduite de l’allaitement peuvent varier. Si tout va bien, on vous demandera d’allaiter sereinement aux signes d’éveil. Si la perte de poids est trop importante (plus de 10%) ou si votre bébé dort trop, on pourra vous demandez de l’allaiter plus souvent, de le stimuler et de le réveiller.

Un bébé allaité quotidiennement tète 8 à 12 fois dans une journée et parfois un peu plus en début d’allaitement car il est en réelle phase d’apprentissage de la tétée et peut fractionner les tétées et faire de nombreuses pauses.

 

J3. La monté de lait

Taille estomac bébé jour 3

 Taille de l’estomac du bébé au jour 3

 

3 couches avec selles jaunes

Contenu gastrique : 20-27 ml

Besoin quotidien : environ 200 ml par jour

 

La fameuse « montée de lait » est très attendue des mamans. Elle peut se faire en douceur et passer presque inaperçue ou être très « spectaculaire », notamment en cas d’œdème mammaire !

La montée de lait a généralement lieu aux alentours des 72h de vie : période dans laquelle bébé semble être dans une frénésie de tétée, il veut être constamment au sein.

Quand cela arrive la nuit, celle-ci peut paraître très longue : maman a du mal à dormir et la fatigue s’accumule. Le personnel de maternité parle de « nuit de java » !

Beaucoup de mamans craquent à ce moment-là pensant que leur bébé à faim et qu’elles n’ont pas assez de lait.

Pourtant ces tétées fréquentes accélèrent la montée de lait. L’arrivée du lait plus abondant et plus sucré que le colostrum met en appétit les bébés qui en redemandent très fréquemment!  Des tétées sans aucunes restrictions sur les deux seins sont le meilleur moyen de passer le cap des tétées intensives!

Coté maman, la sensation dans les seins est différente : ils sont plus lourd et chaud…parfois très tendus. Ne laissez pas vos seins s’engorger, laissez votre bébé téter autant que possible et décongestionnez vos seins manuellement ou avec un tire-lait s’ils deviennent trop douloureux.

 

J4. L’aventure commence

Taille estomac bébé jour 4Taille de l’estomac du bébé au jour 4

                                                

5 couches avec selles jaunes

Contenu gastrique : 45 à 60 ml par repas

Production de lait :  environ 500 ml par jour

 

Une fois la montée de lait débutée, votre bébé va recevoir du lait en abondance, il sera plus facilement repu. Continuez de l’allaiter aux signes d’éveil et votre production de lait va s’adapter à ses besoins croissant de lait. A ce rythme il va prendre environ 20 à 30gr par jour et mouiller 5 à 6 couches par jour d’urines. Ses selles sont fréquentes, presque à chaque change et abondante. Jaunes or, liquides et/ou grumeleuses.

Vous décodez de mieux en mieux les signes qui évoquent que votre bébé veut téter. La sensibilité que vous avez peut être ressentie au début commence à s’estomper mais ne doit pas s’aggraver. Vous arrivez à mettre votre bébé au sein sans aide.

Et dans les jours qui suivent la naissance…

 

Taille estomac bébé jours suivants

Taille de l’estomac du bébé

Contenu gastrique : 60 à 80 ml

Production de lait : environ 700 ml par jour

 

Pendant les 2 premières semaines de vie, votre montée de lait va se poursuivre et votre bébé va apprendre à téter de plus en plus efficacement. La couleur de votre lait change, il parait de plus en plus blanc.

Il est nécessaire de changer bébé 5 à 6 fois par jour. Il a au minimum une grosse selle par jour et parfois une selle à chaque change !

Bébé tète aux signes d’éveil 8 à 12 fois par jour. Il prend environ 25 gr par jour, reprend son poids de naissance avant son quinzième jour de vie.

De votre côté, vous êtes de plus en plus à l’aise pour allaiter votre bébé. De ce fait, la sensibilité au niveau des mamelons diminue petit à petit.

Si après votre sortie de la maternité, vous avez toujours des douleurs aux seins, votre bébé a du mal à reprendre du poids, vous n’êtes pas à l’aise pour mettre votre bébé au sein ou votre bébé n’arrive pas bien à prendre le sein, n’hésitez pas à prendre rapidement rendez-vous avec une consultante en lactation.

 

 

L’OMS  a décrit 10 conditions pour le succès de l’allaitement maternel dont les suivantes :

« Aider les mères à allaiter leur enfant dans la demi-heure qui suit la naissance »

« Ne donner aux nouveaux nés aucun aliment ni aucune boisson autre que le lait maternel, sauf indication médicale »

« Laisser l’enfant avec sa mère 24h par jour »

« Encourager l’allaitement au sein à la demande de l’enfant »

« Ne donner aucune tétine artificielle ou sucette aux enfants nourris au sein »

= si des compléments de lait sont médicalement justifiés utiliser un DAL, un gobelet ou une soft cup plutôt qu’un biberon.

 

Photo by Aditya Romansa on Unsplash

 

soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *