Les clefs pour allaiter des jumeaux

Twins

Allaiter des jumeaux est un double défi, pourtant cela est tout à fait possible…  Il y a cependant quelques règles essentielles :

Faire confiance à son corps

Être capable de produire assez de lait pour nourrir 2 bébés peut sembler complètement fou…. Pourtant, votre corps a déjà été capable de donner la vie à 2 bébés ! Dès la grossesse, vos hormones ont préparé vos seins en prévision de deux bébés et comme la production de lait dépend de la demande des bébés, une maman qui allaite selon la demande de 2 bébés peut produire du lait pour deux bébés !

Ecouter les bonnes personnes

En matière d’allaitement, tout le monde dans l’entourage et dans les soignants semble vouloir donner son avis et transmette leurs doutes et leurs craintes. Mieux vaut échanger à ce sujet avec des associations de parents de jumeaux  ou des associations de soutien à l’allaitement.

Les associations « jumeaux et plus », « allaitement de  jumeaux » et « la leche league » proposent par exemple des documents dédiés spécifiquement à l’allaitement des jumeaux :

Par ailleurs avec ce type d’associations, vous pourrez échanger avec d’autres parents de jumeaux qui ont choisi l’allaitement pour leurs bébés, leurs expériences seront bien plus précieuses pour vous.

Les consultantes en lactation sont également parfaitement formées pour répondre à vos questions et vous accompagner tout au long de ce double allaitement.

Dépasser les premiers obstacles

Les jumeaux naissent souvent prématurés et/ou de petits poids. Cela complique parfois le démarrage de l’allaitement. Toutefois ces obstacles liés à l’immaturité et le manque d’énergie peuvent être dépassées. Essayez de vous rapprocher d’une consultante en lactation au sein de la maternité ou à défaut adressez-vous à une consultante en lactation libérale. Si vos bébés ont du mal à téter ou tètent trop peu efficacement, louez un tire lait  électrique double pompage pour stimuler votre lactation et nourrir vos bébés avec votre lait. Avec le temps, la persévérance et un accompagnement spécialisé adapté, vous pourrez surmonter ce démarrage un peu compliqué pour un allaitement plus serein et plus simple.

Savoir se faire aider

Toutes les jeunes mamans devraient pouvoir se faire aider dans leurs tâches quotidiennes et déléguer au maximum afin d’avoir suffisamment de disponibilités et de repos pour bien démarrer l’allaitement. C’est encore plus vrai pour une maman de jumeaux doublement sollicitée ! Acceptez toutes les propositions d’aide. Renseignez-vous auprès de votre CAF, ou votre mutuelle pour savoir si vous pouvez avoir droit à une aide-ménagère. Sur votre liste de naissance, demandez éventuellement des chèques « emplois services » ou des « heures de ménage ». Courses, ménages, lessives, repas, changes etc.… tout ce qui peut être fait par quelqu’un d’autre que vous, n’hésitez pas à le déléguer.

S’organiser, trouver son rythme

Allaiter les deux bébés en même temps ou l’un après l’autre… C’est au choix !

Essayez ce qui vous convient le mieux en terme d’organisation et qui permet à vos bébés de recevoir un maximum de lait.

Tétez en duo ou l’un après l’autre, chaque situation présente ses avantages et ses inconvénients et vous pouvez également choisir en fonction des moments et du rythme de chaque bébé.

Il peut être intéressant de tenir un petit carnet de bord les premières semaines pour s’y retrouver et s’assurer de l’efficacité des tétées de chacun des bébés. Comptez le nombre de tétées, de couches d’urine et de selles de chacun des bébés. Précisez s’ils ont tété chacun un seul sein (droit ou gauche) ou les deux.

Éventuellement ayez deux poubelles de couches, une par bébé et pesez-les en fin de journée afin de comparer. Cette attention renforcée au début de l’allaitement permet de s’assurer que chacun des bébés reçoit assez de lait.

Une fois que vos bébés grossissent bien tous les deux et que vous vous sentez à l’aise pour vous installer : allaitez sans compter ! L’allaitement est bien lancé !

 

Autres ressources utiles : ICI et ICI

soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *