« Il me prend pour une tétine ! »

J’entends très souvent de la bouche des mamans cette phrase pour illustrer avec humour, et parfois agacement, le besoin de succion intense qu’elles perçoivent chez leur bébé.

L’envie de téter est un besoin primaire chez le nouveau-né : c’est un signe de bonne santé.  Pour que l’allaitement fonctionne bien, les bébés ont besoin de beaucoup téter et les mamans ont besoin d’être souvent stimuler au niveau des mamelons : finalement  la nature a bien fait les choses !

Mais téter, ce n’est pas uniquement manger !

La succion est un moyen de se nourrir mais aussi de s’apaiser, de s’endormir, de calmer une éventuelle douleur ou un inconfort.

Quand un bébé n’est pas allaité, il n’est pas possible de lui faire un biberon à chaque fois qu’il manifeste le désir de téter. Aussi les tétines peuvent aider ces bébés à compenser ce temps de succion qui leur manque. Il retrouve avec la succion sur la tétine de l’apaisement et de la détente.

Quand un bébé est allaité, il n’y a aucune raison de ne pas lui proposer le sein…

S’il a faim, il pourra se nourrir.

S’il a soif, il pourra se désaltérer (à noter que pendant les fortes chaleurs ou dans des appartements surchauffés, il est normal que les bébés réclament plus souvent le sein pour s’hydrater).

S’il a sommeil, il trouvera le sommeil au sein.

S’il a mal, la succion et le lait auront un effet antidouleur.

S’il est énervé ou inconfortable la tétée pourra l’apaiser et l’aider à se détendre.

Oui, les nouveaux nés ont un besoin de succion intense, ce besoin de succion s’estompe avec le temps mais reste présent plusieurs années. En effet, il n’est pas rare de voir des enfants en maternelle sucer leur pouce ou avoir encore besoin d’une tétine.

Finalement, les bébés ne prennent pas leur mamans pour des tétines… C’est nous, adultes, qui essayons de leur faire croire que les tétines sont des seins !

*NB : si votre bébé semble avoir un besoin de succion constant qui vous inquiète, n’hésitez pas à consulter pour vous assurer que votre bébé à bien grossi et donc reçoit assez de lait ou qu’il ne souffre pas.

 

 

soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *