Grand-mère de bébé allaité

grand-mère et allaitement

La Minute Maternelle parle souvent aux  mamans… Avec la fête des grands-mères, nous avions envie de nous adresser davantage aux grands-mères !

Il nous arrive souvent d’entendre des mamans désemparées face aux réactions de leurs familles quant à leur allaitement maternel. En effet, les grands-mères sont parfois ressenties comme trop intrusives, directives ou jugeant… A l’inverse, certaines sont jugées trop distantes ou pas assez impliquées…

l'allaitement selon l'entourage

Comment donc trouver sa place ? et comment trouver la juste dose en tant que grand-mère pour être dans la présence, l’aide, mais pas tomber dans l’infantilisation de la jeune maman ?…

Etre une mamie qui facilite l’allaitement…

Comment alors devenir une grand-mère « amie de l’allaitement », tout en laissant votre fille ou votre belle-fille devenir elle-même une mère ?!

Savoir répondre à ses questions

Tout d’abord, si vous avez le sentiment que votre fille est en difficulté dans la mise en place de son allaitement, ou encore, si vous-même avez des questions ou des inquiétudes, vous pouvez tout à fait contacter une association de soutien à l’allaitement. Une consultante en lactation IBCLC pourra apporter des réponses à vos questions. Ainsi, vous pourrez peut-être lui en parler sereinement et sans lui transmettre vos propres doutes ou inquiétudes.

Vous pouvez également prendre le temps de trouver des informations de qualité sur les sites des associations de soutien à l’allaitement ou lire des livres sur le sujet. Les mamans fatiguées et en difficultés n’ont parfois pas l’énergie de faire ces recherches.

L’accompagner dans ses premières sorties

Votre présence pourra alors l’aider en l’accompagnant chez la sage-femme, ou encore dans une réunion de soutien à l’allaitement maternel… il arrive aussi parfois que les jeunes mamans allaitantes appréhendent de sortir seules de chez elle avec leur nouveau-né; votre présence peut là aussi être une vraie aide lors de ces premières sorties.

Lui offrir des cadeaux utiles

En qualité de grand-mère, un autre moyen de lui témoigner votre soutien peut être de lui offrir un cadeau. Effectivement, votre fille ou belle-fille appréciera très certainement un petit cadeau utile et facilitant son allaitement !?

Pensez alors à :

  • Une écharpe de portage,  voilà un produit utile qui peut à la fois être une aide pour l’allaitement et pour balader bébé.
  • Un bandeau de peau à peau permet également de balader le nouveau-né en le maintenant près de sa maman, cette technique reprend la méthode dîtes  » mère kangourou ». Cela sera très apprécié d’une maman allaitante car les bénéfices du peau à peau sont nombreux. Ce bandeau sera très utile les premiers jours pour apaiser bébé; et permettra également d’activer la montée de lai. Une technique pour faciliter le démarrage de l’allaitement maternel.
  • Vous pouvez penser à lui offrir un livre sur le sujet de l’allaitement !? De nombreux ouvrages intéressants sur l’allaitement existent, et peuvent l’aider dès les premiers jours et jusqu’au sevrage… L’un des best-seller dans le domaine est « L’art de l’allaitement maternel ».

Livre sur l'art de l'allaitement maternel

  • Et si vous voulez passer un bon moment et dédramatiser le sujet de l’allaitement, vous pouvez lui offrir une BD illustrées sur le sujet !

    manuel de l'allaitement
    manuel de l’allaitement

 

Les services rendus

Bien sûr, il faut se rappeler que durant les premières semaines, les mamans allaitantes passent beaucoup de temps à allaiter. Ainsi, si vous êtes une grand-mère géographiquement proche, vous pouvez lui apporter votre soutien tout simplement en l’aidant sur des tâches du quotidien ! Quelle jeune maman allaitante ne verrait pas d’un bon œil un peu d’aide sur le ménage, le panier de lessives, les courses alimentaires, ou encore, la confection de bons petits plats en cuisine !?

Une participation !?

La distance ne vous permet peut-être pas d’être une grand-mère présente au quotidien !? Une manière de participer peut aussi être de lui offrir des chèques cadeaux soit pour se faire aider sur le quotidien, soit tout simplement pour qu’elle se fasse plaisir. Offrir un temps pour soi, pour se reposer est un excellent moyen de participer à la réussite de l’allaitement.

S’occuper du bébé

Le garder

Vous êtes une grand-mère ayant très envie de vous occuper de bébé, et c’est bien légitime, vous pouvez proposer à votre fille, ou belle-fille de vous occuper de bébé si bien sûr elle en ressent le besoin.

Votre fille ou belle-fille sera probablement ravie de confier son bébé pour lui permettre une petite sortie !? Afin que tout se passe au mieux, veiller à discuter avant avec elle à la façon dont elle souhaite que vous preniez soin de son enfant. Pensez également à l’interroger sur les rituels concernant le coucher, les sorties, ou encore la façon de le nourrir en son absence.

Le nourrir

En effet, pendant son absence, elle vous demandera peut-être que vous lui donniez des biberons avec son lait maternel qu’elle aura préalablement tiré.

Elle peut également souhaiter utiliser d’autres dispositifs moins connus mais tout aussi efficaces, comme la soft cup ou la tasse.

Certains de ces choix peuvent vous sembler curieux, toutefois respectez les; c’est la meilleure garantie de vous voir confier le bébé de façon régulière !

 

Quand on n’a pas allaité ses enfants…

Vous n’avez peut-être aucune expérience d’allaitement, n’ayant pas allaité vous-même, ou encore une mauvaise expérience de l’allaitement !? De ce fait, vous pouvez être inquiète face au choix d’allaiter de votre fille ou de votre belle-fille !?

Sans connaissance sur le sujet, les craintes peuvent facilement apparaître; notamment par rapport à la quantité de lait maternel. C’est une question qui revient souvent : mon bébé a -t- il pris suffisamment de lait ? Est-ce que ma (belle)fille ne va pas s’épuiser ? Mon petit fils ou ma petite fille sera-t-il un jour prendre un biberon ? Est ce que je pourrais le garder ?  etc…

Il est important de savoir que beaucoup de mythes circulent sur l’allaitement. Rassurez-vous, si votre fille a fait ce choix, elle s’est certainement renseignée pendant sa grossesse. Une sage-femme et le personnel médical qui l’accompagnent s’assureront que tout se passe bien.

Si vous avez l’impression que votre fille est en difficulté dans son allaitement ou qu’elle vous partage ses doutes, évitez de lui proposer de « donner le biberon ». C’est sûrement une bonne intention de votre part, mais cela peut peut-être la froisser.

  • Elle risque de penser que vous ne la soutenez pas dans sa volonté d’allaiter
  • Elle risque de perdre confiance en elle
  • Elle risque de vous écouter…. Et par la suite, de vous en vouloir en apprenant que d’autres solutions auraient pu être envisagées.

En revanche, c’est le bon moment de l’encourager et de la féliciter. En période de difficultés et de fatigue, elle appréciera d’autant plus vos encouragements. Enfin, vous pouvez l’aider à trouver de l’aide auprès de personnes compétentes en allaitement.

Quand on a allaité ses enfants…

C’est en général plus facile de comprendre ce que vit sa (belle) fille si vous avez vous-même allaitez. Pour autant chaque histoire est différente… Évitez toutefois de comparer vos allaitements et celui de votre fille. Chaque maman vit les choses différemment, et chaque bébé est unique !

Vous pouvez bien sûr lui parler de vous, lui raconter comment vous avez vécu ces moment-là… Ce sera de partage d’expérience sera riche et pourra vous rapprocher. Cependant, ne cherchez pas à ce qu’elle fasse comme vous. Par ailleurs, ne soyez pas surprise si les recommandations que vous aviez eu de la part des professionnels de santé ne sont plus les mêmes. Les recommandations changent au fur et à mesure que les études scientifiques s’approfondissent, et que les connaissances en allaitement et en maternage s’enrichissent.

 

Ainsi, gardez en tête que vous ayez une expérience personnelle d’allaitement ou pas, vous pouvez jouer un rôle important dans la réussite de l’allaitement de votre fille. Se sentir soutenue et respectée par ses proches est un atout précieux pour une maman allaitante.

Une bonne fête à toutes les grand-mères !

 

soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *