Coronavirus et allaitement

Coronavirus et allaitement

L’épidémie de coronavirus inquiète de nombreux Français et Françaises. Ainsi, si vous êtes mamans allaitantes, il est normal que vous vous interrogiez sur les conséquences du coronavirus sur l’allaitement.

Afin de vous aidez, vous pouvez déjà lire les conseils généraux de l’OMS pour limiter au maximum le risque de contamination du coronavirus en cas d’allaitement, tant pour vous que pour votre bébé.

Si toutefois vous avez des symptômes, tels que : fièvre, toux, difficultés respiratoires, appelez le 15 pour évaluer avec un médecin votre besoin de soins mais n’arrêtez pas l’allaitement !

La Minute Maternelle aborde ici un sujet d’actualité afin de vous éclairer sur les recommandations à suivre…

Quelles recommandations face au coronavirus quand on allaite ?

Dans les recommandations de l’OMS pour les soins à domicile des personnes infectées par le coronavirus, vous pouvez lire :

« Les membres du foyer doivent rester dans une autre pièce ou, si cela n’est pas possible, maintenir une distance d’un mètre au moins avec la personne malade (dormir dans un lit différent par exemple). Une exception peut être envisagée pour une mère allaitante. Compte tenu des avantages du lait maternel et de son rôle insignifiant dans la transmission d’autres virus respiratoires, la mère peut continuer à allaiter. La mère doit porter un masque médical lorsqu’elle est à proximité de son nourrisson et respecter soigneusement les gestes d’hygiène des mains avant tout contact étroit avec celui-ci. Elle doit aussi appliquer les autres mesures d’hygiène décrites dans le présent document. »

Ainsi donc, en l’état actuel des connaissances sur le coronavirus, les recommandations auprès des mamans allaitantes sont donc les mêmes qu’en cas de grippe saisonnière.

Sachez qu’avant même d’avoir eu des symptômes, votre organisme est porteur du virus. Actuellement, la durée d’incubation du coronavirus est estimée entre 1 et 14 jours. Compte tenu de la proximité maman/bébé pendant l’allaitement, votre bébé aura donc déjà été exposé avant même que vous ayez ressenti les premiers symptômes de l’infection.

 

Virus

 

Par ailleurs, dès lors que vous êtes en contact avec le virus, votre corps produit des anticorps. Ces anticorps passent dans le lait maternel. Sevrer votre bébé le priverait de ces anticorps; alors même qu’il en a expressément besoin. Le lait maternel apporte un réel bénéfice aux enfants atteints d’infections respiratoires et facilite la guérison.

 

Quelles préventions pouvez-vous appliquer face au coronavirus en allaitant ?

La Minute Maternelle vous rappelle quelques mesures à prendre à titre préventif.

Pour les mamans qui allaitent, comme pour les nouveaux nés, et particulièrement pour les enfants nés prématurément; ou encore déjà porteurs d’infections respiratoires; il est recommandé de :

  • Vous laver les mains très régulièrement, et de bien oser le demander à toutes personnes susceptibles de toucher votre enfant;
  • Porter un masque en cas de symptômes, de demander aux visiteurs extérieurs s’ils ont eux-mêmes des symptômes s’apparentant à ceux du coronavirus.
  • Penser également à leur demander s’ils reviennent de zones à risque.
  • Eviter les lieux très fréquentés, qui vous obligent à une proximité physique, types : transports en commun, grands magasins…
  • Eviter également au maximum les salles d’attente des médecins et des hôpitaux. Préférer appeler le 15 en cas de symptômes.
  • Enfin, continuer l’allaitement, voire même choisissez de repousser le moment du sevrage du lait materne après l’épidémique du coronavirus.
soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *