Comment conserver le lait maternel après tirage ?

Comment conserver votre lait maternel après tirage (2)

Votre lait maternel est trop précieux pour être jeté ! Conservez votre lait maternel.

Il est tout à fait possible de conserver votre lait maternel pour le redonner plus tard.

Afin de le conserver dans les meilleures conditions, il vous suffit de respecter quelques recommandations.

Pourquoi conserver son lait maternel ?

  • Lors d’une reprise du travail.
  • Pour pallier à des absences ponctuelles.
  • En cas d’engorgement.
  • Si votre bébé ne peut pas ou ne sait pas téter au sein.
  • Si votre bébé a besoin de recevoir des compléments de lait maternel en plus des tétées.

Votre lait maternel se conserve sans risque à condition de disposer du matériel nécessaire et de connaitre les règles d’hygiène et les durées de conservation.

Il vous faudra noter l’heure et la date du tirage du lait avant de le stocker.

Pensez à noter le nom de votre bébé sur le flacon ou le sachet s’il est gardé en crèche ou par une assistante maternelle.

De même, si votre bébé est hospitalisé, n’oubliez pas de coller l’étiquette patiente à son nom ou au vôtre. Dans ce cas, c’est l’hôpital qui vous fournira les flacons de recueil.

Comment conserver votre lait maternel ?

Le lait maternel peut se conserver dans n’importe quel flacon à condition que le couvercle soit hermétique. Il existe également des sachets de congélation spécialement conçus pour le lait maternel.

Si le volume de lait souhaité est recueilli en plusieurs fois, il est possible de mélanger les contenus de deux flacons différents ensemble à deux conditions :

Les différents volumes doivent être à la même température : vous devez donc attendre que le lait tiré en dernier soit frais avant de l’ajouter dans le flacon déjà au frais.

Pour la durée de conservation, il faut tenir compte de la date du lait recueilli en premier.

Les recommandations du ministère de la santé (actualisées en 2013) synthétisées dans le tableau ci-après vous seront très utiles :

Si vous devez vous déplacer, utilisez une petite glacière ou sac isotherme avec accumulateurs de froid mais veillez à ne pas dépasser une heure de transport.

Pour réchauffer le lait maternel, n’utilisez pas de four micro-ondes pour ne pas altérer ses qualités nutritionnelles et éviter tous risques de brûlures.

D’une manière générale, en cas de doute, il est préférable de jeter le lait.

En ce qui concerne le lait maternel destiné aux bébés prématurés ou hospitalisés, il est préférable de se renseigner auprès d’une équipe soignante ou auprès du lactarium le plus proche de chez vous.

Si vous souhaitez donner votre lait au Lactarium, les conditions de conservation seront définies par le lactarium qui vous fournira tout le matériel nécessaire

À quoi ressemble le lait maternel ?

Vous pouvez être surprise de voir l’aspect de votre lait :

S’il est tiré en fin de grossesses ou dans les quelques jours qui suivent l’accouchement il s’agit de colostrum. Il sera alors épais, en petite quantité et jaune orangé ou parfois translucide.

Après la montée de lait les quantités augmentent, le lait est plus « fluide » et a une couleur jaunâtre. On parle de lait de transition ou lait colostral.

Puis progressivement dans le temps il se blanchit. Il peut y avoir des variations de couleurs avec des reflets bleuâtre ou verdâtre mais rassurez-vous ce lait est bon et parfaitement adapté à votre bébé. Si vous avez des crevasses il peut y avoir un peu de sang dedans et la couleur peut alors être rosé mais là encore le lait reste consommable pour votre bébé.

Une fois tiré et stocké le lait semble se dédoubler : le gras du lait forme une couche sur le dessus.

C’est tout à fait normal ! Contrairement au lait que vous achetez en magasin, votre lait n’a pas été homogénéisé.

Avant de le donner à votre bébé, mélangez doucement le flacon et votre lait reprendra son aspect normal.

Il y a 4 commentaires pour cet article
  1. Emmanuelle-63 20/03/2018 15 h 51 min

    Bonjour et merci pour ce très bon article,
    J’ai récupéré des flacons à bouchon bleu qu’on donne à la maternité ou dans certains lactarium. Une amie m’a dit qu’on ne pouvait pas les réutiliser.
    Je pensais m’en servir pour conserver du lait frais (tiré le jour J à donner à nounou à J+1). Ils sont bien étanches et bien pratiques.
    J’avoue ne pas comprendre quel est le problème (type de plastique ?).
    Si vous avez des infos sur le sujet, je suis preneuse ! Merci 🙂

    • Maeva, consultante IBCLC 21/03/2018 9 h 09 min

      Bonjour Emmanuelle,
      Merci pour votre message.
      Les flacons dont vous parlez sont certainement des biberons commercialisés par BELDICO pour les services hospitaliers. Ils sont effectivement conçus pour une utilisation unique, il s’agit de matériel jetable.

      Il est possible que le plastique ne soit pas le même que les plastiques destinés à être réutilisés et lavés mais les fabricants ne détaillent pas la composition exacte de leurs produits. Par précaution, il est préférable de suivre les recommandations du fabricant : elles garantissent que le produit est fiable pour l’usage pour lequel il a été conçu.
      Vous pouvez acheter un lot de boîtes de conservation destiné au stockage du lait maternel : ils seront prévus pour être réutilisés. Si vous utilisez un tire-lait, choisissez de préférence des boîtes de la même marque que votre tire-lait ainsi vous pourrez visser directement vos boites à vos téterelles.
      Si vous êtes une adepte de la « récup », les bocaux en verre peuvent être utilisés pour stocker du lait sans danger.
      A bientôt. Maeva

  2. lea 14/12/2018 17 h 32 min

    bonjour,
    Si j’utilise des bocaux en verre (style petit pots) pour conserver mon lait au frigo , faut-il que j’achète des couvercles neufs pour que ce soit hermétique ou bien ceux d’origine stérilisés seront suffisamment hermétiques?
    Merci!

    • Maeva, consultante IBCLC 17/12/2018 9 h 48 min

      Bonjour,
      Il est tout à fait suffisant de stériliser vos couvercles avant la première utilisation. Ensuite, au quotidien, le lavage au liquide vaisselle ou au lave-vaisselle avec un cycle de 65° minimum suffira.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *