bébé au sein

Comportement du bébé au sein : décryptage

Les bébés au sein peuvent avoir des comportements variés. Pour certaines mamans, c’est une source d’inquiétude et d’incompréhension. Décryptons ces situations les plus courantes :

Bébé s’endort au sein

L’endormissement au sein en fin de tétée d’un nouveau-né est quasiment systématique, leur temps d’éveil est très limité. Même en grandissant, les bébés ont tendance à s’endormir ou s’assoupir au sein en fin de tétée. Rien de plus naturel : la succion agit sur le système vagal qui détend. Le lait maternel contient des endorphines qui provoquent somnolence et relâchement. Si la prise de poids reste normale, il n’y a donc aucune raison de vous inquiéter, continuez sereinement votre allaitement à la demande.

En revanche, si la prise de poids de votre bébé allaité est faible ou si bébé perd du poids, l’endormissement rapide au sein peut être le symptôme d’un épuisement et/ou d’un manque de  calories reçues (retard de montée de lait, mauvaise succion de bébé, tétées trop espacées) ou d’une pathologie (ictère, infection urinaire…) . Dans ce cas, il est important de consulter rapidement.

Bébé s’étouffe au sein

Le débit pendant la tétée est variable. Certaines mamans ont un réflexe d’éjection fort (REF). Ce débit violent peut entrainer des petites fausses routes pendant le moment REF, bébé s’étouffe et tousse. Si cela est gênant pour votre bébé, vous pouvez vous faire aider par une consultante en lactation.

Dans des cas plus rares ou chez les prématurés, ces fausses routes peuvent être en lien avec une immaturité ou un déficit de coordination succion/déglutition. Dans ce cas, rapprochez-vous de spécialistes de l’oralité.

Bébé s’énerve au sein, s’agite, tire sur le mamelon

Le REF peut aussi être à l’origine de l’agitation d’un bébé au sein. Bébé peut arriver à déglutir sans faire de fausse route, mais s’agacer de ce débit trop rapide qui le dérange. Un débit rapide peut aussi favoriser une déglutition avec beaucoup d’air et bébé peut avoir un rot qui le gène en cours de tétée. Quand le débit est fort, on peut alors entendre des déglutitions très fréquentes et bruyantes…

Le débit trop fort est une source d’agitation au sein… mais le manque de débit l’est tout autant. En fin de tétée, il est donc possible que bébé s’agite, tire la tête en arrière car il souhaite recevoir plus de lait maternel. Si c’est le cas, n’hésitez pas à alterner les seins et pratiquer la compression du sein . Là encore, si la prise de poids est bonne, pas d’inquiétude.

En revanche, si la lactation trop faible, il y a de forte de chance que bébé s’énerve au sein pendant la tétée. Dans ce cas, la prise de poids est impactée. C’est le moment de prévoir une consultation d’allaitement.

Bébé tape le sein, appui sur le sein

 

Ce geste est parfois lié à l’agitation et à l’énervement au sein. Mais c’est un geste naturel, un réflexe chez les nouveau nés, souvent lié aux progrès de la motricité. En effet, cela permet de favoriser l’écoulement du lait. On retrouve ce comportement chez d’autres mammifères : l’agneau donne des petits coups de tête dans la mamelle, le chaton masse avec ses pattes…

Bébé touche l’autre mamelon

Ce geste est fréquent chez les plus grands bébés et chez les bambins. Pour certains, c’est un jeu, une occupation… il touche cette zone comme les cheveux, la bouche ou les boucles d’oreilles de leur mère.

Mais quand il s’agit du mamelon, cela peut permettre de faire une stimulation bilatérale et faciliter l’éjection du lait en favorisant la sécrétion d’ocytocine. Grâce à ce geste, il reçoit plus de lait du côté où il est en train de téter.

Bébé mord le sein

La morsure peut être un geste qui accompagne l’énervement et l’agitation au sein, donc en lien avec le débit de lait qui ne convient pas à bébé : trop vite ou trop lent…

Mais selon l’âge de votre bébé, cela peut être le signe de douleurs dentaires. Les poussées dentaires entrainent  chez certains bébés l’envie de mordre et mâchouiller.

La morsure peut survenir en fin de tétée quand bébé s’endort. Le relâchement du tonus musculaire fait glisser le mamelon de sa bouche. Il mord par réflexe quand le mamelon lui échappe.

Bébé refuse le sein, ou pleure au sein

Le bébé qui « pleure au sein » est un bébé qui tète puis lâche le sein pour pleurer à plusieurs reprises au cours de la tétée. Cela peut être le signe d’une douleur… otite, problème digestif, RGO, candidose buccal, virus… les causes possibles sont multiples. Il est important de consulter si vous avez l’impression que votre bébé a mal ou a des difficultés à s’alimenter.

Les pleurs au sein peuvent aller jusqu’au refus complet du sein notamment si la tétée est douloureuse ou désagréable

Cette situation est de loin la plus inquiétante pour les mamans. Le refus du sein ou grève de la tétée est très anxiogène, mais se résoud. Si cela arrive avant 2 ans ce n’est pas un sevrage !

 

 

 

 

 

 

 

 

soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *