C’est la rentrée

La rentrée

Cette semaine, les plus grands entrent à l’école. Mais pour beaucoup de petits, septembre est aussi le moment de la rentrée en crèche.

En effet, bien qu’il est possible d’entrer en crèche à tout moment de l’année, le manque de places fait que souvent les structures accueillent des nouveaux en septembre quand les plus grands partent à l’école. Par ailleurs, beaucoup de crèches ferment totalement ou partiellement au mois d’Août. Septembre c’est donc aussi le mois de la rentrée !

Cependant la crèche, ce n’est pas l’école. Pour beaucoup de bébés et bambins, c’est le lieu de la première séparation avec les parents.

Avant toute entrée en crèche, les parents rencontrent le directeur : c’est un premier contact qui permet de connaitre le fonctionnement de la crèche et les modalités de l’adaptation.

L’adaptation

Cette période cruciale vous sera proposée par l’équipe. L’idée est de faire en sorte que bébé se familiarise avec les lieux et le personnel en présence d’un de ses parents puis petit à petit reste seul sur des périodes progressivement plus longues. L’adaptation est donc une séparation progressive qui permet à votre bébé de se sentir en sécurité à la crèche et au personnel de crèche de faire connaissance avec votre bébé. C’est aussi le moment idéal pour créer avec sa référente un lien de confiance.

La référente

Dans la plupart des crèches, chaque enfant a une personne référente. C’est la personne qui s’occupera préférentiellement de votre enfant et qui fera le lien avec les parents. C’est à elle que vous signalerez toutes les informations importantes quand vous déposerez votre bébé le matin et c’est elle qui vous racontera sa journée en crèche : ce sont les « transmissions »

Les transmissions

Ce n’est pas toujours facile de laisser son bébé qui ne parle pas dans un lieu de collectivité. Les transmissions sont donc essentielles pour que sa référente s’adapte au mieux à ses besoins. Signalez-lui si votre bébé a bien dormi la nuit, à quelle heure il a pris son dernier repas, s’il y a eu des événements particuliers chez vous…. A votre retour, elle fera de même quand vous viendrez chercher bébé. Vous serez informé de ses siestes, repas, changes et tout événement particulier dans la journée.

Pour les mamans qui allaitent, c’est un moment très important pour adapter les quantités de lait à apporter en crèche, le rythme des biberons, l’éventualité d’utiliser un autre moyen que le biberon.

Afin de vous aider à trouver une bonne organisation avec la référente de votre enfant, un document très complet sur le sujet peut vous épauler et vous expliquer tout ce qu’il y a à prendre en compte.

Les « fournitures »

Contrairement à l’école, il n’y a pas de « fournitures » scolaires à prévoir. Toutefois selon les crèches, on peut vous demander de fournir les couches et le lait… et un « objet de transition » qui peut être un doudou mais pas obligatoirement. Bien sûr, cet objet sera différent selon les enfants. Si votre enfant n’a pas de doudou vous pouvez lui en attribuer un qui lui rappellera l’odeur de sa maison et ses parents (ce peut être un de vos tee-shirts, un lange, une petite peluche). Peu importe s’il ne l’utilise pas chez vous mais à la crèche cela lui permettra de « faire comme les autres ». L’effet de groupe et d’imitation est important notamment pour les plus grands.

From Pexels by Pixabay 

soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *