Accueillir bébé en salle de naissance

La naissance en milieu hospitalier implique des actes médicaux de surveillance qui peuvent parfois perturber les premiers instants de la rencontre avec votre bébé.

Les maternités « amies des bébés » ont normalement réfléchi à la façon dont les bébés sont accueillis en salles de naissance. En effet, l’une des recommandations du label est de « favoriser le contact précoce, prolongé et ininterrompu du nouveau-né et de sa mère. » Et cela commence dès les premiers instants.

En tant que parents, vous pouvez aborder ce sujet avec la sage-femme lors de l’entretien du quatrième mois ou lors de la visite de la maternité. Vous pourrez mentionner vos souhaits et vos attentes dans un projet de naissance.

Vous pouvez par exemple demander à ce que la lumière soit douce, et que le personnel parle à voix basse afin de limiter les agressions sonores et visuelles de bébé qui vient de naître.

Si bébé va bien il pourra être placé immédiatement en peau à peau avec seulement un bonnet sur la tête pour ses deux premières heures de vie. C’est un excellent moyen de découvrir la vie extra-utérine et toutes les nouvelles sensations que cela implique. C’est aussi une adaptation plus facile pour lui car le peau à peau permet d’aider à la régulation de la température de bébé et limite le stress.

Si vous souhaitez allaiter ou simplement proposer une tétée d’accueil c’est le moment idéale pour la première tétée.

Les soins du cordon, la pause du bracelet et la surveillance clinique de bébé peuvent être réalisés directement sur votre ventre. Même si une aspiration gastrique s’avère nécessaire, il est possible de la réaliser sur votre ventre.

Une fois installée en peau à peau, assurez-vous simplement que votre bébé ait sa tête contre votre torse, que son visage soit visible et son nez dégagé. Ainsi le personnel et vous pourraient surveiller son état, il respirera plus facilement et s’il a envie de téter il trouvera facilement le sein.

Les soins de routine tels que, la température, la vérification des choanes par l’obstruction alternée des narines, le Collyre, la Vitamine K et les mensurations (poids, taille, périmètre crânien) peuvent très bien être pratiqués après le peau à peau s’il n’y a pas de problème particulier.

Certaines maternités s’organisent de façon à minimiser la séparation lors de ces soins : la balance et la table de soin sont alors situées dans la salle de naissance même. Dans certaines maternités, ce matériel est dans une autre salle ce qui implique de fait une séparation visuelle avec sa mère et plus longue en temps. C’est donc une question importante à poser lors de votre choix de maternité. Si les soins doivent se faire dans une pièce séparée, le papa peut toutefois accompagner bébé et le rassurer par sa voix qui lui ai déjà familière.

 

Si l’état de santé de la maman ne permet pas d’installer bébé en peau à peau, par exemple en cas de césarienne ou hémorragie de la délivrance, bébé peut tout à fait passer ses premiers instants en peau à peau sur son papa. L’accueil sera plus doux et rassurant pour lui que dans un incubateur ou un berceau…

soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *