170 km de trail tout en allaitant son bébé de 3 mois

trail 2

L’histoire de cette maman qui boucle un trail de 170km tout en allaitant son bébé de trois mois a fait le buzz sur internet … Et pour cause c’est un fait remarquable !

Ce sport qui repousse les limites humaines est déjà en soi un exploit sportif qu’il faut saluer. En effet, les médias et les internautes ont été touchés par cette mère du fait qu’elle allaite.

Pourtant l’allaitement en lui-même n’est pas un exploit et tout à fait compatible avec le sport y compris le sport à haut niveau (sans dopage bien sûr !).

La principale difficulté pour les sportives de haut niveau est de s’organiser. Il leur faut trouver le temps nécessaire pour concilier temps d’entrainement, tétées et/ou tirage de lait. À cet exercice-là, toutes les femmes qui reprennent le travail lorsque leur bébé a trois mois font le même exploit. Toutes ces mères devraient être félicitées et valorisées lorsqu’elles réalisent ces exploits invisibles du quotidien !

Ce qui est vraiment impressionnant dans cette histoire, c’est de reprendre une activité physique si intense seulement 3 mois après une grossesse et un accouchement.

Le corps subit un profond bouleversement : les abdominaux, le dos et le périnée sont extrêmement sollicités. Il est préférable de pratiquer une rééducation du périnée avant de reprendre une activité sportive.

Cette femme a su relever un défi physique et logistique important. Elle a pu montrer une nouvelle fois que l’allaitement est un acte banal et conciliable avec la vie de chacune si on prend la peine de trouver les bons aménagements !

Le buzz qu’elle a suscité permet de faire parler de l’allaitement et tord le cou à certains préjugés sur l’allaitement… Oui la reprise d’une activité de travail ou sportive est possible et oui on peut allaiter « n’importe » où .

Espérons désormais que ce buzz fasse revoir aux organisateurs la politique concernant les reports de dossard.

En effet, le témoignage de cette mère en fin d’article laisse un gout amer à cette belle performance :

« J’avais réussi à avoir une place alors que j’étais enceinte de Donnacha (son fils aîné) en 2014, mais ils ont refusé de reporter ma participation d’un an. Ils le font pour les blessures mais n’acceptent pas pour les femmes enceintes car selon eux « c’est un choix »

Nb : Aux vues des photos cette maman utilise un tire-lait électrique compact qui fonctionne sur batterie. Très pratique quand on pratique un sport extérieur ou qu’on doit se déplacer.

Si vous souhaitez opter pour ce type de machines vous pouvez choisir les marques et modèles suivant :

À l’achat :

À la location :17

  • Seinbiose
  • Ardo calypso
  • Ameda Lactaline
  • Spectra S1

 

Source : http://www.leparisien.fr/laparisienne/actualites/people/elle-remporte-l-ultra-trail-en-allaitant-son-bebe-de-trois-mois-08-09-2018-7880946.php
soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *